LADY-MANGANAGRAMME

LADY-MANGANAGRAMME

30. MON POEME DE LIBERTE

Difficile de tout quitter, surtout son pays natal, en particulier sa famille, ses amis. Et de peur de ne pouvoir jamais revenir, ou par crainte de ce qui nous attend, on laisse s'envoler sa liberté... ! 

 

 

 

 

POUR MA LIBERTE 

 

Je quitte la terre où je naquis,

Une terre où j'ai beaucoup souffert,

Qui a connu de nombreuses guerres ;

Mais où je m'y suis fait des amis.

 

Certes, j'y laisserai une famille,

Des proches et une partie de moi,

Mais il faut savoir prendre sur soi,

Et verser des larmes et tu vacilles.

 

Derrière, cette population,

Dotée d'une humanité profonde, 

Qui a su empêcher que je tombe,

Mais il est l'heure et j'ai mes raisons.

 

Rester et adieu ma liberté,

Dans ce pays signe de prison.

C'est pourquoi j'ai pris ma décision,

Et pourrai retrouver la gaieté.

 

Je reviendrais une fois par an,

Vous conter le récit de ma vie,

Rien que si vous en avez envie,

Ça ne peut être pire que d'antan.

 

 

                                       Amanda Wellington

 

 

 

 



19/03/2016
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres